Umalis Group
Home / Pays / Afrique de l’Ouest / Burkina Faso / Fousseni Ouedraogo cité dans une affaire de blanchiments de capitaux

Fousseni Ouedraogo cité dans une affaire de blanchiments de capitaux

Partagez ceci :

Fousseni Ouedraogo, président du Mouvement burkinabè pour le développement et le civisme (MBDC) et  directeur exécutif de la Fondation Zida pour le Burundi est inculpé pour blanchiment de capitaux.  C’est ce que révèle le bimensuel « L’Evènement » dans sa dernière parution.

A en croire le journal, les soupçons portent sur une transaction immobilière. Le pot de roses aurait été découvert lors de l’achat d’un terrain de 6 664 mètres carré d’une valeur de plus de cent millions FCFA au quartier Tanghin de l’arrondissement 09 de Ouagadougou.

C’est la deuxième accusation similaire à l’endroit de la fondation Zida. En 2016, une parcelle de 18 993 m2 a été attribuée à la Fondation Zida , présidée par Yacouba Zida alors Premier ministre et la demande avait été faite par le directeur exécutif, Fousseni Ouédraogo, qui était par ailleurs conseiller du chef du gouvernement de la Transition.

Pour l’heure, la justice n’a pas encore tranché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »