Home / A la Une / Guinée: 8 personnes arrêtées pour avoir arboré des t-shirts hostiles au président Condé

Guinée: 8 personnes arrêtées pour avoir arboré des t-shirts hostiles au président Condé

Partagez ceci :

Pour avoir porté des t-shirts protestant contre un troisième mandat de Alpha Condé, 8 militants d’un parti sont arrêtés depuis samedi lors d’une manifestation organisée par « les partisans opposés à son intention ».   

Les manigances du président Guinéen Alpha Condé pour briguer un troisième mandat ne contentent pas le peuple et même ses propres militants.

C’est dans sa propre famille politique que des voix s’élèvent pour l’appeler à renoncer à son projet de briguer un troisième mandat à la tête de la Guinée.

Lors d’une manifestation organisée samedi en ce sens, la police a arrêté huit personnes qui ont porté des t-shirts sur lesquels l’on pouvait lire des messages exprimant leur refus à son troisième mandat.

Alseny Farinta Camara, membre du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), affirme que ces personnes sont arrêtées par ce qu’ils ont porté simplement des t-shirts qui n’arrange pas le pouvoir.

« C’est uniquement pour cette raison qu’ils ont été arrêtés, parce que personne n’a violenté, personne n’a insulté qui que ce soit. Ils n’ont rien fait de mal », a-t-il déclaré.

Cependant du côté des autorités guinéennes, ces individus seraient arrêtés pour éviter des désordres dans le pays.

Nfansoumane Touré, Préfet de Kindia, explique : « Nous, en tant qu’administrateurs territoriaux, préfet, nous prenons toutes les dispositions utiles pour toutes manifestations. Sinon, ça va être la jungle. Celui qui veut fait ce qu’il veut, quand il veut et comme il veut : » Non ! », rapporte RFI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »