Accueil / Country / West Africa / Mali / « Honte aux oiseaux de mauvais augure ! », Chogel Maiga

« Honte aux oiseaux de mauvais augure ! », Chogel Maiga

Partagez ceci :

La résistance du Mali face aux sanctions de la CEDEAO gonfle de fierté le Premier ministre du Mali, Choguel Maiga. Il ne manque pas d’occasion de lancer des piques au président ivoirien Alassane Ouattara, aux responsables de l’institution sous-régionale et à la France.

« Comme vous le savez, notre pays se trouve à la croisée des chemins aujourd’hui. Confronté à une crise multiforme qui rappelle à chaque Malienne et à chaque Malien la nécessité de compter d’abord sur nos forces, sur le génie créateur du peuple malien afin d’assurer la continuité de l’État et créer les conditions de son développement, du recouvrement de son unité, de sa souveraineté, de son Indépendance », a affirmé M. Maiga.

En dépit de la CEDEAO, de la France et de certains pays de l’Union européenne qui par leurs embargos tentent d’asphyxier économiquement le pays, Chogel Maiga appelle à l’unité nationale.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »