Accueil / Country / West Africa / Mali / Pourquoi cet acharnement de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali ?

Pourquoi cet acharnement de la CEDEAO et de l’UEMOA contre le Mali ?

Partagez ceci :

Lors de la rentrée solennelle du Conseil national de transition ce lundi 4 avril, le président du CNT, Colonel Malick Diaw, a qualifié les sanctions de la CEDEAO et de l’UEMOA d’« injustes, injustifiées et inhumaines ».

Pour le président du CNT, ces sanctions à l’encontre du Mali visaient à isoler complètement le pays et le sevrer de ressources.

En plus de ces mesures prises par les deux institutions, « l’Union Européenne, à laquelle nous n’appartenons point, sauf erreur de ma part, a également rajouté d’autres sanctions ciblant certaines personnalités de notre pays. Nous sommes en bon droit de nous demander pourquoi tant d’acharnement et d’agressivité contre notre pays et ses dirigeants. Pourquoi tant de volonté à vouloir assujettir notre peuple et ses gouvernants ? », se demande Colonel Malick Diaw.

Pour finir, il précise que « les pourparlers avec la CEDEAO se poursuivent néanmoins pour accorder nos positions au seul bénéfice du Mali et de la sous-région ouest africaine ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »