Accueil / A la Une / Indésirables dans les rues de Niamey, les mendiants risquent gros !
A Niger child begs at a traffic light in central Niamey, Niger, 05 July 2005. Niger is one of the 18 countries benefiting from the cancellation of its debt by the International Monetary Fund (IMF), the World Bank and the African Development Bank. Niger 05 July continued to resist calls to begin free distributions of food to ease hunger pangs for millions in the arid west African nation while warning of potential catastrophe if this year's harvest does not meet expectations. AFP PHOTO ISSOUF SANOGO / AFP PHOTO / ISSOUF SANOGO

Indésirables dans les rues de Niamey, les mendiants risquent gros !

Partagez ceci :

Fléau commun à la quasi totalité des villes notamment africaines, la mendicité n’est plus la bienvenue dans certains coins de Niamey, la capitale nigérienne. Dans un communiqué rendu public, la délégation spéciale de la ville a annoncé l’interdiction de la mendicité dans les lieux publics tels que les rues, carrefours, alentour des magasins.

Que ce soit les enfants talibés ou tous mendiants dans les ruelles de Niamey allant contre cette interdiction, seront passibles d’une peine d’emprisonnement allant de 6 mois à 1 an, a clairement stipulé l’autorité.

Pour Mouctar Mamoudou, le président de la délégation spéciale, « cette prolifération de la mendicité entrave beaucoup le fonctionnement de la ville avec des dérives et des risques pour la population en général. La mendicité est devenue un phénomène social qui mérite d’être discuté ».

Cette mesure contre la mendicité intervient à quelques mois de la tenue à Niamey de la conférence des chefs d’États et de gouvernements de l’Union africaine, les autorités veulent assainir la capitale du pays.

Il faut souligner que l’interdiction de la mendicité dans les rues de la capitale nigérienne sera effective à partir du 1er mai prochain.

Les autorités entendent faire de cette interdiction un principe, sur le long terme inculqué à la population.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »