Accueil / A la Une / Le capitaine Traoré chez le colonel Goïta pour parler terrorisme

Le capitaine Traoré chez le colonel Goïta pour parler terrorisme

Partagez ceci :

Pour sa toute première visite officielle, le capitaine Ibrahim Traoré a choisi le Mali. Le nouveau président de la transition du Burkina Faso sera reçu ce mercredi par son homologue malien, le colonel Assimi Goïta.

Selon une source proche du ministère malien des Affaires étrangères, le capitaine Ibrahim Traoré est attendu à Bamako ce mercredi après-midi.

Il s’agit, selon notre source, d’une « visite d’amitié et de travail« . Ibrahim Traoré et Assimi Goïta devraient évoquer des questions de coopération entre leurs deux pays mais également de terrorisme.

Le Burkina Faso et le Mali sont deux pays en proie à l’expansion du terrorisme. Le colonel Assimi Goïta, arrivé au pouvoir suite à un double coup d’État, diversifie les partenaires et renforce le dispositif militaire et sécuritaire du Mali pour venir à bout de la menace.

Ibrahim Traoré, qui a pris le pouvoir le 30 septembre dernier après avoir renversé Paul-Henri Damiba, entend également faire de la lutte contre le terrorisme la principale priorité de la transition prévue pour durer 23 mois.

Membre fondateur du G5 Sahel, le Mali a claqué la porte de l’organisation qui regroupe aussi le Niger, le Tchad, le Burkina Faso, la Mauritanie, avec comme objectif la lutte contre le terrorisme. Pour Bamako, qui reproche au G5 Sahel d’être téléguidé par la France, la lutte doit être menée par des Africains avec des solutions africaines.

De son côté, le nouvel homme fort de Ouagadougou n’a pas caché sa volonté « de se tourner vers d’autres partenaires » pour venir à bout des groupes terroristes qui occupent aujourd’hui 40% du territoire burkinabè.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »