Accueil / A la Une / Nigéria : un responsable de l’administration arrêté pour corruption

Nigéria : un responsable de l’administration arrêté pour corruption

Partagez ceci :

Un contrôleur général des finances publiques du nom de Ahmed Idris est accusé de fraude et de blanchiment d’argent. Il a été mis aux arrêts par l’agence de lutte contre la corruption.

Ce haut responsable de l’administration nigériane aurait détourné près de 184 millions d’euros. Selon la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC), qui est l’agence de lutte contre la corruption, il aurait « soutiré des fonds par le biais de fausses sociétés de conseil ».

Par ailleurs, Ahmed Idris aurait effectué des « activités illégales en utilisant des mandataires, des membres de sa famille et des associés proches ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »