Accueil / Pays / Afrique de l’Est / Ouganda / Ouganda : un homme meurt du virus Ebola, une première depuis 2019

Ouganda : un homme meurt du virus Ebola, une première depuis 2019

Partagez ceci :

L’Ouganda est confronté à une nouvelle épidémie d’Ebola, après avoir détecté un premier cas du virus de fièvre hémorragique dans le centre du pays. L’information a été confirmée dans la soirée de ce lundi 19 septembre par les autorités de santé.

C’est le premier cas dans le pays depuis la dernière épidémie déclarée en 2019 qui a causé cinq décès. Pour rappel, l’année 2000 a été marquée par la plus violente épidémie déclarée dans le nord du pays, avec plus de 200 morts confirmées.

Déclaré positif à la souche soudanaise d’Ebola détectée pour la dernière fois dans le pays en 2012, le cas confirmé du virus Ebola concerne un homme de 24 ans, qui en est mort ce lundi et qui réside dans le district de Mubende, dans la région centrale de l’Ouganda.

Les autorités sanitaires ont ouvert une enquête en vue de déterminer la source de son infection et de possibles cas contacts, indique l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui compte envoyer des équipes dans la région en soutien logistique au personnel soignant.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »