Home / A la Une / Samuel Eto’o: trop tard pour rattraper cette grosse erreur ?

Samuel Eto’o: trop tard pour rattraper cette grosse erreur ?

Partagez ceci :

Samuel Eto’o, dans une émission diffusée ce jeudi sur quatre chaînes de télévision camerounaises, a confié être en partie responsable de l’arrestation d’Iya Mohammed en 2013 alors qu’il était le président de la fédération camerounaise de football (Fecafoot). Six ans après, le footballeur à la retraite, dit avoir eu des informations inexactes qui l’ont poussé à prendre de mauvaises décisions et demande la clémence du président Biya, à la faveur du détenu.

Alors capitaine des Lions Indomptables, Eto’o a tout mis en œuvre pour chasser Iya Mohammed de la présidence de la Fecafoot.

De retour de Lomé-Togo en 2013, on l’arrête à Yaoundé pour détournement de fonds publics, dans le cadre de sa gestion de la société camerounaise de coton (Sodecoton).

Depuis six ans, Iya Mohammed séjourne à la prison centrale de Kondengui. Conscient de sa grosse erreur, Samuel Eto’o plaide pour sa libération.

« Iya Mohammed et moi, il y a eu beaucoup de bagarres. Ça, c’est vrai. Mais, je n’avais pas à cette époque, certaines informations que j’ai eues bien après. Je vais vous surprendre en vous disant que j’ai aujourd’hui le privilège d’avoir régulièrement les nouvelles du Président Iya. Je les prends par des personnes interposées. Et je prie le président Paul Biya, lui qui a souvent gracié certains de nos frères qui ont commis des actes répréhensifs ou pas, de penser aussi au président Iya Mohammed », a lancé le joueur.

Traduction »