Accueil / A la Une / Tchad : aucune prolongation de la période de transition ne sera acceptée

Tchad : aucune prolongation de la période de transition ne sera acceptée

Partagez ceci :

L’Union africaine (UA) prévient la junte militaire qui a pris le pouvoir au Tchad après la mort du président Idriss Déby Itno « qu’aucune forme d’extension de la période de transition prolongeant la restauration de l’ordre constitutionnel ne saurait être acceptable pour l’UA ».

Le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’UA invite le pouvoir militaire à respecter les 18 mois de « transition démocratique » et d’organiser des élections « libres, justes et crédibles ».

En insistant sur « la nécessité absolue que la transition vers un régime démocratique soit achevée dans le délai de 18 mois annoncé par le CMT à compter du 20 avril 2021 », le CPS exige un partage du pouvoir avec le gouvernement civil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »