Accueil / A la Une / Tchad: Audition de près d’un millier de personnes arrêtées lors des manifestations

Tchad: Audition de près d’un millier de personnes arrêtées lors des manifestations

Partagez ceci :

Au Tchad, au total, 711 personnes seront entendues par la justice. Plusieurs chefs d’accusation pèsent contre elles.

« Destruction de biens publics et privés », « troubles à l’ordre public », « coups et blessures », ces prévenus, la plupart des hommes d’une vingtaine d’années, doivent répondre de plusieurs actes. Selon le procureur de la République, 27 personnes parmi celles qui ont été arrêtées lors des récentes violentes  manifestations, ont été conduites en prison. Elles sont accusées d’avoir lynché une policière à la retraite.

Par ailleurs, une information judiciaire va être ouverte pour déterminer les circonstances de la mort de trois personnes tuées par balle, selon le premier constat fait à la morgue de Ndjamena par la justice tchadienne.

Mardi, les rassemblements organisés pour dénoncer la transition militaire ont été dispersés par les forces de l’ordre à plusieurs endroits de la capitale et à l’intérieur du pays. Le bilan officiel fait état de six morts; la société civile, elle, parle de onze morts et des dizaines de blessés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »