Accueil / A la Une / Togo: profanation d’une vingtaine de tombes au cimetière d’Adétikopé (vidéo)

Togo: profanation d’une vingtaine de tombes au cimetière d’Adétikopé (vidéo)

Partagez ceci :

Au moins dix-huit tombeaux ont été ouverts et les crânes des morts y gisant emportés par des individus sans foi ni loi, d’après un témoignage sur TikTok.

Ce n’est pas un conte de fées. Au cimetière musulman d’Adétikopé (20 km, au nord de Lomé), dix-huit tombes ont été profanées. Dans une récente vidéo postée sur TikTok, un témoin explique que des individus ont ouvert les tombeaux et emporté les crânes. « C’était dimanche (11 septembre 2022, ndlr), on est partis pour entretenir le cimetière d’Adétikopé. On a constaté que les gens sont venus ouvrir 18 tombeaux pour enlever les têtes des morts. Ils ont enlevé seulement les têtes, sûrement pour faire leurs rituels ».

Ce n’est pas la première fois qu’une scène pareille se passe au Togo. Dans un passé récent, des individus avaient été arrêtés pour avoir profané des tombes dans des cimetières à Lomé. En 2021, dans le village de Wogba, un homme a été brûlé vif après avoir profané une tombe. Ses complices avaient réussi à s’échapper.

La sécurité dans les cimetières pour le respect de la mémoire des morts se pose encore comme un impératif.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »