Umalis Group
Home / A la Une / Tchop et Yamo : le fast-food à la Camerounaise (Vidéo)
Crédit photo : Foursquare

Tchop et Yamo : le fast-food à la Camerounaise (Vidéo)

Partagez ceci :

Tchop et Yamo est une adaptation du fast-food. Au Cameroun, la chaîne de restauration rapide propose des beignets-haricot. Son fondateur, Idriss Nguepnang présente un concept 100% local.

« On m’a demandé ce que je dirais à Bill Gates si je le croisais. J’ai répondu que je lui ferais goûter notre beignets-haricots pour savoir ce qu’il en pense » a confié avec enthousiasme Idris Nguepnang au média français Lemonde.

Persuadé d’avoir trouvé un filon prometteur, l’entrepreneur a commencé son aventure en 2011. Un début calme et sûr qui fait aujourd’hui sa fierté. Tchop et Yamo signifie « Mange et fais-toi plaisir » en argot local.

En fait, ce Camerounais de 39 ans a décidé de mettre dans sa structure, le beignets-haricots-bouillie, souvent vendu en bordure de rue et considéré comme un plat du pauvre.

Une valorisation astucieuse qui plais bien avec des composés locaux.

Au Cameroun, dans le secteur de la restauration rapide, c’est une entreprise 100% camerounaise qui dicte les règles : TCHOP ET YAMO.Lancée par Idriss NGUEPNANG, a transformé le concept du fast-food en l’adaptant à la sauce africaine.

Publiée par Afropreneuriat sur Samedi 1 août 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »