Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Togo : le gouvernement met en garde contre l’utilisation des drones civils

Togo : le gouvernement met en garde contre l’utilisation des drones civils

Partagez ceci :

Utiles à l’agriculture et à la promotion de l’événementiel, ou capables de sauver des vies…La tendance est à l’usage des drones civils. Au Togo, face aux enjeux liés à la lutte contre le terrorisme, le gouvernement veut interdire au grand public l’usage de ces engins volants et téléguidés.

« Depuis quelques temps, les services de sécurité aux frontières ou sur le territoire national sont confrontés au phénomène d’importation ou d’utilisation anarchique de drones, tant par certaines organisations et associations, que par des particuliers, sans autorisation préalable. », indexent le ministre en charge de la sécurité civile, Yark Damehane, et son homologue en charge des armées, Essozimna Marguerite Gnakade, dans un communiqué rendu public en début de semaine.

Cette utilisation non-régulée est jugée « inadmissible », « au moment où le gouvernement déploie d’énormes efforts dans la lutte contre l’insécurité ».

Ainsi, les ministres réitèrent que l’importation et l’utilisation de tout engin volant de type drone sur le territoire sont soumises à des dispositions strictes. 

Notamment l’autorisation d’importation du ministère de la sécurité et de la protection civile et une autorisation d’utilisation du ministère des armées.

Pour rappel, en début de cette année, le gouvernement avait lancé de premiers travaux, en vue d’encadrer à terme, l’utilisation du drone civil.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »