Home / A la Une / Violences xénophobes en Afrique du Sud : Wizkid et Davido choqués

Violences xénophobes en Afrique du Sud : Wizkid et Davido choqués

Partagez ceci :

Des artistes nigérians sont particulièrement remontés par les scènes de violences qui se produisent en Afrique du Sud. Voyant leurs compatriotes attaqués par les autochtones, Wiskid, Davido et Burnaboy expriment leur mécontentement.

A la suite de Tiwa Savage qui a annulé son spectacle en Afrique du Sud, Burnaboy ne compte pas se rendre en Afrique du Sud jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée.

 » Je n’ai pas mis les pieds en Afrique du Sud depuis 2017. Et je ne retournerai jamais en Afrique du Sud pour quelque raison que ce soit jusqu’à ce que le gouvernement de l’Afrique du Sud se réveille et réalise vraiment un miracle, car je ne sais pas comment ils pourraient éventuellement réparer ça « , a twitté Burnaboy, une autre grande star nigériane;

D’autres artistes nigérians dont Wizkid et Davido ont également exprimé leur colère face à la violence et apporté leur soutien à leurs compatriotes menacés dans la nation arc-en-ciel.

 » Vous vous battez contre la mauvaise guerre, contre les mauvaises personnes. Comment pouvons-nous nous promener en nous détestant? L’Afrique est une! Nous sommes tous les mêmes! Pardons ne vous perdez pas! » a indiqué Wizkid sur Twitter.

Davido pour sa part a exprimé son désaccord tout en appelant à l’instar des autres artistes, les Nigérians à ne pas exercer de représailles.

Traduction »