Afrobytes: ces startups qui veulent attirer des investisseurs au Congo

Partagez ceci :

La toute première session “Pitch My Country Congo” est en cours de préparation. Elle entre dans le cadre de la 4è édition du Afrobytes qui aura lieu le 15 mai 2019 à Paris. Une sacrée occasion pour les startups les plus prometteuses de la Tech Congolaise de se lancer à la conquête des investisseurs.

Il s’agira pour les jeunes entrepreneurs de présenter leurs innovations ainsi que l’immense potentiel des marchés adressés.

Afrobytes a réussi à devenir le rendez-vous international incontournable des acteurs de la nouvelle économie africaine en l’espace de trois ans.

« Les startups doivent en premier lieu convaincre nos partenaires locaux qui utilisent des critères de sélection très exigeants. Une fois qu’elles ont coché les bonnes cases (qualité du management, modèle économique, innovation, exécution impeccable et croissance saine), alors elles viennent en ‘Ligue des Champions’. Ce n’est pas un hasard si nous avons choisi d’installer Afrobytes au sein de la Station F, le plus grand campus de startups au monde. Nous voulions que le message du niveau attendu soit le plus clair possible » indiquentles fondateurs d’Afrobytes

Ces startups congolaises en attraction

Congo Business Network a donc effectué la sélection en conséquence et la délégation aura pour mission de démontrer le formidable potentiel du marché congolais.

Il s’agit notamment de : MaxiCash, une solution de paiement pour les transactions financières des entrepreneurs africains ; MEDpay qui simplifie la prise des rendez-vous médicaux et les paiements des soins de santé dans la diaspora et au Congo ; TINDA, le spécialiste de la livraison, a pour ambition d’être le partenaire préféré pour les consommateurs ; MOKO veut être la porte d’accès à une musique africaine qu’on peut écouter à travers le monde ; Eteyelo a choisi de moderniser le secteur ultra-porteur de l’éducation en République démocratique du Congo.

Les investisseurs qui veulent investir dans des start-ups congolaises et les entreprises qui cherchent des partenaires commerciaux dans divers secteurs au cœur de l’Afrique sont invités à rencontrer cette délégation le mois prochain à Paris.

Que ce soit à Paris, Londres, New York, San Francisco, Hong Kong, Nairobi ou Addis Ababa, Afrobytes se donne pour mission de connecter le meilleur de la Tech Africaine avec le meilleur de la Tech mondiale. Pour ce faire, l’entreprise organise des événements technologiques internationaux afin de donner à la Tech Africaine une visibilité mondiale.

Le travail et l’influence de Afrobytes sont maintenant reconnus à travers le monde. En 2018, les deux fondateurs ont été classés dans les 100 Personnes les Plus Créatives dans le Monde des Affaires par le magazine Fast Company (rang 94-95) et les 50 Entrepreneurs les Plus Audacieux par le magazine Entrepreneur.