Accueil / Africa top success / Algérie/Société : tentative de viol d’une fillette de six ans !

Algérie/Société : tentative de viol d’une fillette de six ans !

Partagez ceci :

Le phénomène de la violence contre les jeunes filles et garçons prend de plus en plus de l’ampleur ces derniers temps en Algérie, de telle sorte que ce qui se passe est un grave, avec des kidnappings qui ont souvent conduit aux meurtres, alors que des séquelles restent chez ceux les victimes ayant échappé à la mort.

Ainsi donc, aussi dégoûtant et répugnant que cela puisse paraitre ! Une fille de six (06) ans a été abusée par un pédophile en pleine mer au niveau de la plage de la madrague qui se trouve à l’Ouest de la capitale algérienne, Alger en l’occurrence. Un incident qui a en tous les cas suscité la colère, le dégoût et l’indignation des présents.

L’abject fait aurait commencé lorsque les maîtres-nageurs de ladite plage ont remarqué qu’un homme se trouvant un peu loin est en train d’abuser d’une jeune fille dans l’eau. Cela avait poussé un jeune maître-nageur de plonger dans l’eau et d’attraper la fille pour la libérer du pédophile. Ce dernier et devant la colère des présents qui voulaient le tuer, ne savait pas ce qui se passait autours de lui, puisque les infos ayant rapporté les faits affirmeraient que le jeune pédophile était drogué.

Le père de la fillette était choqué, effondrée et l’état dans se trouvait sa progéniture était catastrophique, puisqu’elle sortait de la plage toute nue et stupéfiée. La police est intervenue pour emporter le pédophile et la fille en même temps, et ce pour les premiers constats. En tous les cas, une fraction de seconde aurait suffit pour que la jeune fille soit violée.

Ce qui s’est passé avec cette jeune fillette de six ans aura gagné en peur les parents qui, désormais sont obligés de garder un œil attentif vers leurs filles et garçons, dans toutes les places algériennes, surtout que cette info ait fait le tour des autres régions de ce pays. Bref, la petite qui a vécu cette petite expérience gardera les séquelles.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »