Accueil / A la Une / Cameroun : le Premier ministre Joseph Dion Ngute échappe de justesse à une attaque

Cameroun : le Premier ministre Joseph Dion Ngute échappe de justesse à une attaque

Partagez ceci :

Ce mardi 5 octobre alors qu’il se trouvait à Matazem dans le Nord-ouest du pays, le premier ministre Joseph Dion Ngute a dû être exfiltré de justesse pour échapper à des tirs à l’arme lourde probablement orchestrée par les forces séparatistes anglophones.

Des tirs à l’arme de guerre ont retenti ce mardi 5 octobre 2021 dans la localité de Matazem dans le Nord-ouest du pays. Alors qu’il y était en visite officielle dans la région, le chef du gouvernement camerounais a échappé belle à une attaque des forces séparatistes.

Escorté par les forces de Défense et de Sécurité, Joseph Dion Ngute a été placé dans un lieu sûr, à en croire nos confrères d’Actu Cameroun.

Dans une publication, Joseph Odouguena, un homme politique camerounais a évoqué une tentative d’assassinat. Les régions du Nord du Cameroun sont les théâtres d’une guerre de sécession entre les forces séparatistes anglophones et les Forces de Défense et de Sécurité depuis plusieurs années déjà.

Henri AKODO 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »