Accueil / Country / West Africa / Togo / Ce Togo que promet Gerry Taama s’il devient président en 2030

Ce Togo que promet Gerry Taama s’il devient président en 2030

Partagez ceci :

Tous les boursiers de l’État togolais « en formation à l’étranger sont invités à signer une fiche d’engagement à revenir servir le Togo à la fin de leur formation », lit-on dans une note en date du 26 août 2022 signée par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Majesté Ihou Wateba. Plusieurs personnalités dont le député Gerry Taama ont réagi à cette décision qui fait actuellement débat au sein de l’opinion publique.

« Mais la question à poser à mon meilleur ami parmi les ministres, c’est de savoir s’il est prêt à embaucher ces Togolais après leurs études au Togo ? », s’interroge Gerry Taama dans une publication sur sa page Facebook.

Avant de proposer : « la meilleure façon de faire revenir nos étudiants en fin de formation, c’est d’améliorer l’univers des affaires pour offrir des belles opportunités d’emploi. Le Maroc y réussit bien, le Kenya et le Ghana aussi, dans une certaine mesure. Le poisson reste là où l’eau est profonde. L’homme cherche là où il trouve le travail. Sinon, résider dans son propre pays est le souhait de tout le monde ».

L’amélioration du climat des affaires afin d’augmenter les chances d’emploi des jeunes est un programme de développement que compte mettre en œuvre le député et candidat malheureux aux précédentes élections présidentielles au Togo si jamais il accède à la magistrature suprême. « Votez pour moi en 2030 et on va commencer à faire les choses avec le tibia », a-t-il achevé avec cet humour qu’on lui connait.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »