Accueil / Africa top success / Guinée : arrestation brutale de trois leaders du FNDC

Guinée : arrestation brutale de trois leaders du FNDC

Partagez ceci :

En Guinée, la police  a arrêté ce mardi 5 juillet trois leaders du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC). Ils étaient poursuivis pour des propos tenus sur les réseaux sociaux.

RFI décrit la scène comme particulièrement brutale. Des policiers de la Brigade de répression du banditisme (BRB) de Guinée ont trainé au sol le militant pro-démocratie Foniké Mengué avant de le jeter « violemment dans la benne d’un pick-up. »

Coordinateur du FNDC, Foniké Mengué faisait l’objet de poursuites, lancées ces dernières heures par le procureur général Charles Wright. Il est accusé d’avoir discrédité la justice de Guinée dans une publication sur les réseaux sociaux.

Deux autres cadres du FNDC sont également arrêtés. Il s’agit du rappeur Djanii Alfa et Billo Bah, responsable de la mobilisation au sein du mouvement.

Les trois personnes ont été interpellées au siège du FNDC, où se tenait une conférence de presse.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »