Accueil / Pays / Afrique Centrale / Jeudi noir au Tchad : la mort d’un jeune journaliste par balle indigne la toile

Jeudi noir au Tchad : la mort d’un jeune journaliste par balle indigne la toile

Partagez ceci :

Vive émotion jeudi 20 octobre au Tchad après la mort d’un jeune journaliste, dénommé Oredjé Narcisse. Ce événement malheureux est intervenu à l’issue d’une journée meurtrière lors des manifestations appelées par l’opposition pour protester contre le maintien à la tête de la transition du président Mahamat Idriss Déby Itno

Aspirant journaliste, étudiant à l’ESJ Lille et passionné de l’actualité politique et footballistique, ce dernier fait partie des 50 morts déplorés lors des heurts entre manifestants et forces de l’ordre à Ndjamena et dans plusieurs autres villes du Tchad.

Sur les réseaux sociaux, les condamnations se succèdent pour dénoncer la mort tragique d’un journaliste promis à un avenir radieux.

En voici quelques-unes :




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »