Accueil / deux / Ouganda : à 24 ans, un développeur décroche un prestigieux prix de l’innovation

Ouganda : à 24 ans, un développeur décroche un prestigieux prix de l’innovation

Partagez ceci :

Brian Gitta est l’un des espoirs de l’innovation en Ouganda.  Depuis quelques années, le jeune de 24 ans et son équipe proposent une nouvelle approche des tests de paludisme sans prise de sang. Il s’agit d’une application dénommée « Matibabu » qu’il a mise en place qui permet de dépister les symptômes du paludisme chez un patient sans prélèvement du sang.

Une initiative dont les avancés sont saluées dans le pays et à l’étranger.  Grâce à Matibabu, l’équipe a pu décrocher au cours de ce mois le prix africain pour l’innovation, initié par l’académie royale britannique d’ingénierie.

Le procédé est très simple. Pour utiliser l’appareil à travers l’application, il suffit de pincer simplement le doigt du patient tout en projetant un faisceau de lumière rouge à travers le doigt. Ainsi, l’application peut détecter les changements de forme, de couleur et de concentration des cellules rouges du sang.

Tout est le fruit de l’engagement de Brian qui déteste au départ les aiguilles. Pour résoudre son problème, Il a décidé de mettre ses compétences d’ingénieur au service d’une application permettant de diagnostiquer le paludisme sans prélever du sang.

L’académie royale britannique d’ingénierie se réjouit de l’applicabilité de Matibabu. L’appareil ne coûte pas cher et ne nécessite aucune compétence particulière pour son fonctionnement. « Les résultats sont disponibles en une minute sur un téléphone portable relié à l’appareil. Matibabu est une vraie révolution. C’est un parfait exemple de la manière dont l’ingénierie peut faire avancer le développement, en l’occurrence en améliorant les services de santé », a expliqué, Rebecca Enonchong, l’une des membres du jury de ce  prix africain pour l’innovation

Avec une somme de 25.000 livres sterling soit 33.197 dollars comme subvention, Brian Gitta et ses amis sont les plus jeunes lauréats du prix africain pour l’innovation en ingénierie. Une somme qui constituera à coup sûr une aide assez considérable pour viser des objectifs plus grands.

C’est depuis 2014 que le prix africain pour l’innovation piloté par l’académie royale britannique d’ingénierie a été lancé. Il vise à encourager l’innovation et la créativité des ingénieurs. La cible est surtout les jeunes talentueux d’Afrique subsaharienne qui sont ainsi encouragés à développer des solutions adaptées aux problèmes locaux.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »