Home / A la Une / Présidentielle en Tunisie: 2 candidats se voient déjà au second tour

Présidentielle en Tunisie: 2 candidats se voient déjà au second tour

Partagez ceci :

La Tunisie se réveille dans l’incertitude. Pas encore de chiffres officiels, mais deux candidats sur les 24 en course pour le fauteuil présidentiel en Tunisie, se disent qualifiés pour le second tour. Ces derniers ont exprimé leurs positions, sur la base de tendances livrées dans la soirée par un cabinet de sondage, après le premier tour de l’élection présidentielle anticipée du dimanche 15 septembre 2019. Le taux participation quant à lui, tourne autour de 45,02% selon RFI.

Il s’agit de l’homme d’affaires Nabil Karoui, actuellement en détention pour une affaire de blanchiment d’argent, et de Kais Saïed, candidat indépendant et conservateur.

Selon la radio mondiale, un troisième nom semble également se dégager des tendances divulguées par les instituts de sondage, celui de Abdelfattah Mourou, le candidat du parti Ennahdha.

Kaïs Saïed a fait une brève apparition devant ses militants, ce soir à Tunis. Mais cet intellectuel au style austère, que l’on surnomme d’ailleurs « Robocop », n’a pas commenté ces tendances, ni prononcé de déclaration.

Au QG de Nabil Karoui, l’ambiance est subitement montée d’un cran quand les premiers sondages sortis des urnes l’ont placé qualifié pour le second tour. L’épouse du candidat emprisonné a pris la parole, demandant la libération de son mari et saluant le vote de ses compatriotes.

Le parti islamiste Ennahdha a de son côté vivement rejeté ces tendances. Interrogé par les médias nationaux, Youssef Chahed, a reconnu sa défaite. Le Premier ministre a exprimé dimanche soir, sa colère et sa tristesse.

 

Traduction »