Home / A la Une / Tchad : Idriss Deby, serait-il victime d’un coup d’Etat ?

Tchad : Idriss Deby, serait-il victime d’un coup d’Etat ?

Partagez ceci :

C’est en tout cas l’hypothèse la plus crédible selon les partis de l’opposition. Le flou qui entoure les circonstances de la mort du Maréchal donne du crédit aux rumeurs sur un supposé coup d’Etat.

Après la mort d’Idriss Déby et la mise en place d’un conseil militaire de transition au Tchad, des représentants des principaux partis de l’opposition se sont réunis mercredi matin et ils dénoncent un coup d’État.

L’opposition exige une transition civile et l’ouverture d’un dialogue inclusif craignant que Mahamat Idriss Déby, le président du CMT, ne déroge au respect de transition de 18 mois et que l’histoire se répète.

Sortant du silence, les chefs traditionnels se sont exprimés pour la première fois depuis le début de la crise en exprimant leurs inquiétudes par rapport à la succession du défunt président Idriss Déby Itno et invite les politiques à favoriser le dialogue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »