Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire / Tensions entre la Côte d’Ivoire et le Mali: Guillaume Soro en appelle à la médiation de Faure Gnassingbé

Tensions entre la Côte d’Ivoire et le Mali: Guillaume Soro en appelle à la médiation de Faure Gnassingbé

Partagez ceci :

Les relations sont tendues entre la Côte d’Ivoire et le Mali depuis l’arrestation de 49 soldats ivoiriens que Bamako présente comme des mercenaires. L’ancien Premier ministre d’Alassane Ouattara, Guillaume Soro appelle à la médiation de Faure Gnassingbé pour faire baisser la tension.

L’ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire a réagi à propos de la situation de crise entre son pays et le Mali. «J’ai appris avec gravité l’arrestation, le dimanche 10 juillet 2022, de 49 soldats ivoiriens à Bamako. La crispation née de cet incident entre ces deux pays frères semble n’avoir pas été résolue et laisse craindre un raidissement des différentes parties. J’en appelle au calme et à l’apaisement», a réagi Guillaume Soro à travers un communiqué.

Pour l’ancien chef rebelle de Khorogo, seule la négociation permettra de régler le différend qui oppose les deux pays. Pour cela, il propose Faure Gnassingbé et Denis Sassou Nguesso comme médiateurs.

« Je demeure fermement convaincu qu’une solution diplomatique négociée est possible. Aussi voudrais-je en appeler à l’implication du Chef de l’État togolais SEM. Faure Gnassingbé et à l’appui du Chef de l’État du Congo SEM. Denis Sassou Nguesso, pour trouver une solution africaine qui préserve avant tout la dignité de tous», a conclu celui qui vit en exil depuis 2019.

Dimanche 10 juillet, 49 militaires ivoiriens ont été interpellés à l’aéroport de Bamako. Pour les autorités maliennes, ce sont des mercenaires venus déstabiliser leur pays. Abidjan assure qu’il s’agit de soldats en situation régulière et exige leur libération sans délai. Mais des précisions de la Minusma et de l’Allemagne mettent en difficulté les autorités ivoiriennes.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »