Accueil / A la Une / Tunisie : députés et hommes d’affaires interdits de voyage, Kaïs Saïed vivement interpellé

Tunisie : députés et hommes d’affaires interdits de voyage, Kaïs Saïed vivement interpellé

Partagez ceci :

Environ une cinquantaine d’interdictions de voyage recensée depuis une semaine en Tunisie par Amnesty International. L’organisation de défense des droits de l’Homme appelle à cet effet, le président tunisien Kaïs Saïed à lever les interdictions arbitraires de voyager.

Amnesty International dénonce aussi des mesures « illégales ». La plupart des personnes concernées souhaitaient voyager en Turquie et un parlementaire se rendait en France.

Le président tunisien avait interdit aux députés de quitter le pays pendant la période de mesures exceptionnelles.

Mais, selon Amnesty International, l’interdiction de voyager vise également d’autres catégories de personnes comme les hommes d’affaires.

A noter que Kaïs Saïed a accusé vendredi 27 août 2021 de hauts responsables de l’Etat de détournement de fonds.

Le président de la République, a indiqué qu’il était étonné en découvrant les dossiers de certains hauts responsables qui auraient détourné des dons étrangers destinés à l’Etat tunisien en les plaçant dans des banques étrangères.

« Cela fait dix ans qu’ils pillent l’Etat et puis ils viennent revendiquer un gouvernement de salut. Ces gens-là, que nous connaissons tous, sortent par la suite dans les médias appelant à un salut national. De quel sauvetage parlent-ils ? ».

Il a ajouté qu’il ne tarderait pas à révéler les noms des personnes impliquées dans cette affaire.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »