Home / A la Une / Tunisie : qui a voulu empoisonner le président ?
Kaïs Saïed

Tunisie : qui a voulu empoisonner le président ?

Partagez ceci :

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre mais Carthage ne l’confirmée que le lendemain. Une tentative d’empoisonnement a ciblé le chef de l’État tunisien, peut-on lire le 27 janvier dans l’après-midi, sur la page Facebook « Kaïs Saïed président ». Le président tunisien a reçu un courrier contenant de la ricine, une substance toxique et potentiellement mortelle. S’il n’en a pas été affecté, des questions se posent toutefois sur le protocole sécuritaire à Carthage.

Quelques heures plus tard, le service de la communication présidentielle annoncera que des analyses sont en cours.

Entre silence du palais et informations contradictoires, la seule certitude est que le président Kaïs Saïed n’a pas été au contact du courrier et qu’il se porte bien, comme il l’a assuré à son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune lors d’une communication téléphonique.

 A noter tout de même que le courrier a depuis été détruit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »