Home / A la Une / Vital Nzaka : le Congolais propose des piles à l’amidon de manioc

Vital Nzaka : le Congolais propose des piles à l’amidon de manioc

Partagez ceci :

Vital Nzaka propose sa solution. Plus connu sous le nom de Vitium, le jeune chimiste congolais, a mis sur pied des piles électriques qui utilisent l’amidon de manioc pour produire de l’énergie.

Ce grand passionné de sciences et de technologie depuis l’adolescence a utilisé son amour pour les recherches pour trouver sa solution. Vital Nzaka voulait à tout prix produire de l’électricité à partir de sources d’énergies dites renouvelables notamment, le manioc.

Depuis son atelier de Pointe-noire, il a pu sortir des piles « plante » qui fonctionnent à base d’amidon de manioc et de lithium. Il s’agit selon l’inventeur de piles rechargeables d’une autonomie de 2 semaines. Elle peuvent alimenter en électricité des appareils comme des ampoules, des radios, des télécommandes et d’autres objets qui nécessitent l’utilisation de piles. 

Les plantes restent sa solution « saine » face au manque chronique d’électrification dont souffrent beaucoup de pays dans le monde. « Plusieurs plantations de manioc peuvent servir à alimenter toute une ville. Etant une énergie renouvelable, il semble moins coûteux et plus durable qu’un barrage hydroélectrique », a-t-il souligné selon yiwebzine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »