Accueil / A la Une / Burkina Faso: le président déchu Damiba peut-il reprendre « son » pouvoir?

Burkina Faso: le président déchu Damiba peut-il reprendre « son » pouvoir?

Partagez ceci :

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba n’aurait pas dit pas son dernier mot. Le président déchu du Burkina Faso préparerait une contre-offensive depuis la base militaire française de Kamboinsin, selon un communiqué lu à la télévision nationale ce samedi.

Le Lieutenant colonel Paul-Henri Damiba se serait retranché à la base française à Kamboinsin pour préparer une contre-offensive afin « de semer le trouble au sein des forces de défense et de sécurité« , a déclaré le sous-lieutenant Jean-Baptiste Kabré sur la RTB.

Implicitement, les nouveaux maîtres de Ouagadougou soupçonnent la France de servir de base-arrière à Paul-Henri Damiba afin de contrecarrer la volonté du nouveau président du MPSR, Ibrahim Traoré, de se tourner vers d’autres partenaires pour lutter contre le terrorisme.

Des accusations à peine voilées que la France a rapidement rejetées. « La France dément formellement toute implication dans les événements en cours depuis hier au Burkina Faso. Le camp où se trouvent les forces françaises n’a jamais accueilli Paul-Henri Sandaogo Damiba, pas davantage que notre ambassade« , a réagi la porte-parole du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères.

Les putschistes invitent les Burkinabè à ne pas tomber dans le « piège » et de faire confiance au nouveau pouvoir.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »