Accueil / A la Une / Cameroun: les raisons de l’absence de Samuel Eto’o et des anciens Lions indomptables au Trophy Tour 

Cameroun: les raisons de l’absence de Samuel Eto’o et des anciens Lions indomptables au Trophy Tour 

Partagez ceci :

Le président de la Fédération camerounaise de football, Fecafoot, ainsi que les autres anciens Lions Indomptables se sont absentés vendredi dernier alors que le trophée de la Coupe du monde séjournait au Cameroun.

Le trophée de la Coupe du monde de football Qatar 2022 a séjourné au Cameroun en fin de semaine dernière. Le trophée a été accueilli à l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen, puis a été acheminé au ministère des Sports et de l’éducation physique, avant d’être enfin exposé au Palais des sports de Yaoundé où il a passé toute la journée de vendredi.

Si la cérémonie a été très appréciée par les supporters, l’on a noté l’absence de Samuel Eto’o, le président de la Fécafoot, ainsi que celle des anciens Lions indomptables. Une bien curieuse absence, puisque c’est la fédération qui devait accueillir et organiser le séjour du trophée au Cameroun, et la présence des anciens Lions indomptables devait rehausser la cérémonie.

Pourquoi?

Selon plusieurs sources, c’est de façon volontaire que Samuel Eto’o a décidé de ne pas se rendre à la cérémonie. Tout d’abord l’ancien capitaine des Lions Indomptables était absent du Cameroun vendredi dernier, il assistait à l’inauguration du stade de Lusail qui devra abriter la finale de la Coupe du monde au Qatar. En quittant le Cameroun, Samuel Eto’o aurait donné des instructions pour que personne n’aille à cette cérémonie au nom de la Fécafoot, apprend-on d’une source proche de la Fédération. Cette source explique que Samuel Eto’ n’aurait pas apprécié le fait que ce soit Coca Cola, le sponsor de l’événement qui l’invite en lieu et place de la Fifa.

Une affaire de sous?

Mais un membre du comité d’organisation du Trophy Tour a indiqué citant une source qu’ « il nous a été rapporté que le président de la Fécafoot a exigé une compensation financière pour que la Fédération s’associe à la ‘’publicité’’ de Coca Cola qui est le sponsor de la FIFA et non celui de la Fécafoot ». La Fecafoot aurait donc sollicité un montant de  20 millions de francs CFA pour associer son image à cet événement. Mais les deux parties ne sont pas tombées d’accord.

Un seul ancien Lion indomptable de renom a été vu à la cérémonie, Jules Denis Onana, l’ancien défenseur du mondial 1990. L’absence des anciens joueurs s’explique également par des questions de forme. Selon Tchoutang Bernard, l’ancien ailier des Lions Indomptables, le Comité d’organisation de la Trophy Tour n’a même pas invité Roger Milla qui a pourtant tout donné au football, il était donc hors de question que les anciens lions associent leur image à un tel événement.  

Seulement l’absence de la Fécafoot à cet événement pourrait, selon plusieurs avis, coûter cher au Cameroun. En adhérant à la FIFA, chaque fédération se soumet aux exigences de la Charte de cette instance. Et en matière d’organisation d’événements sportifs, toutes les parties sont astreintes au respect du naming, analyse un observateur. Interrogée sur le sujet, la Fecafoot n’a pas souhaité réagir.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »