Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire / Crise Mali-Côte d’Ivoire: Faure Gnassingbé a entamé une mission de bons offices

Crise Mali-Côte d’Ivoire: Faure Gnassingbé a entamé une mission de bons offices

Partagez ceci :

Sensible à l’appel du pied de plusieurs personnalités qui l’ont interpellé sur la crise diplomatique entre le Mali et la Côte d’Ivoire, Faure Gnassingbé a entamé les démarches pour un retour à la normale.

L’affaire de l’arrestation des 49 militaires ivoiriens à Bamako est le point d’orge de cette énième crise diplomatique entre le Mali qui accuse le pouvoir d’Abidjan de vouloir déstabiliser le gouvernement de Transition.

Alors que la tension s’est exacerbée ces derniers jours entre les deux pays, le président togolais, Faure Gnassingbé, a encore arboré son costume de médiateur en envoyant son ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et des Togolais de l’Extérieur, Pr Robert Dussey, auprès de la junte militaire de Bamako ce lundi 18 juillet.

Reçu par Assimi Goita, le président de la Transition, Robert Dussey à révélé à l’issue de la rencontre que le numéro 1 du gouvernement de Transition sollicite Faure Gnassingbé quant à la résolution de cette crise.

« Je voudrais vous confirmer la disponibilité du Président de la République togolaise d’aider et d’user de ses bons offices pour résoudre définitivement ce problème entre nos deux pays », a rassuré le ministre togolais des Affaires étrangères.

Pour rappel, il y a quelques jours, l’ancien Premier ministre ivoirien Guillaume Soro avait exhorté le président togolais à s’impliquer pour régler cette affaire entre le Mali et la Côte d’Ivoire. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »