Ghana: Facebook célèbre les jeunes africains, « icônes du changement »

Partagez ceci :

Le réseau social veut allumer des projecteurs sur les succès de la jeunesse africaine créative. C’est ainsi que Facebook a organisé du 22 août au 23 août à Accra, au Ghana un événement panafricain qui a réuni une quarantaine de jeunes leaders communautaires, entrepreneurs, créateurs de contenus, chefs d’entreprises, développeurs, tous issus de 15 pays d’Afrique. Intitulé « Célébrer les icônes du changement », ce grand rendez-vous devrait permettre d’offrir des opportunités de réseautage, de connexion et de création de dialogue positif.

Organisé en marge de la journée internationale de la jeunesse, l’événement a pour objectif de donner aux générations futures les moyens d’exploiter leurs compétences technologiques pour l’avenir et de célébrer les réalisations de ceux qui le font déjà.

Pendant les deux jours, ils devraient créer des liens, assister à des ateliers sur le leadership et les compétences numériques et partager leur expérience avec d’autres jeunes inspirants.

Ces jeunes leaders, « icônes du changement « ont également eu l’occasion de redonner aux communautés locales à Accra, en organisant des ateliers tels que « Coding for kids » ou à travers des sessions de mentorat pour d’autres entrepreneurs en devenir.

« Je suis très fière que nous organisions le premier événement de ce genre pour Facebook sur le continent africain et au Ghana. Chez Facebook, nous considérons que notre rôle est de soutenir et d’investir dans diverses communautés ici sur le continent et nous portons une attention particulière aux jeunes. Cet événement vise à célébrer ces personnes, le talent extraordinaire, l’innovation et les entreprises que nous voyons émerger, ainsi que les jeunes qui accélèrent cette croissance et bâtissent un avenir incroyable pour le continent. C’est un privilège pour nous de pouvoir réunir 40 icônes du changement, et nous attendons avec impatience ce que ces deux journées vont nous apporter », a commenté Kezia Anim-Addo, Responsable de la communication de Facebook en Afrique sub-saharienne.

Les participants sont originaires du Ghana, de Madagascar, du Burkina Faso, du Kenya, du Sénégal, du Nigeria, d’Ethiopie, du Botswana, la République Démocratique du Congo, d’Afrique du Sud, du Cameroun et de la Zambie