Accueil / A la Une / L’alliance Adama Barrow-Yahya Jammeh passe mal en Gambie

L’alliance Adama Barrow-Yahya Jammeh passe mal en Gambie

Partagez ceci :

Le rapprochement entre le président Adama Barrow et son ancien adversaire Yahya Jammeh suscite des craintes par rapport à la volonté du gouvernement gambien de poursuivre l’ex-dirigeant pour des violations présumées des droits de l’homme.

Alors que l’Alliance patriotique pour la réorientation et la construction (APRC) de Yahya Jammeh se félicite de l’alliance avec le Parti national du peuple (NPP), les associations de défense des droits de l’homme voient d’un très mauvais œil ce « mariage contre nature ».

Les conclusions de la commission Vérité, réconciliation et réparations dont la mission est de faire la lumière sur les crimes commis sous l’ère Jammeh sont très attendues afin de mettre en marche la machine judiciaire contre l’ex-chef de l’État.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »