Home / Projets / Seychelles : la décision radicale de l’archipel pour se sauver

Seychelles : la décision radicale de l’archipel pour se sauver

Partagez ceci :

Les Seychelles veulent réduire l’impact de l’action de l’homme sur la pollution de l’environnement. Les autorités ont pris la décision réduire considérablement les déchets renvoyés vers les décharges.

Composé de 116 îles, l’archipel est connu pour ses belles plages et son sable blanc particulier et un paysage paradisiaque. Mais face à cette beauté, il urge de s’activer pour réduire l’impact négatif de l’action de l’homme.

Zéro plastique

Comme le Rwanda et Madagascar, l’île interdit depuis 2017, la fabrication et la vente des boîtes en plastique et en styromousse. Pour consolider cette décision, le gouvernement a récemment interdit l’utilisation de pailles en plastique à usage unique.

Ces décisions interviennent après la publication des résultats d’une étude réalisée en 2016 et qui a montré que les déchets plastiques représentent près de 30 % de tous les déchets des décharges des Seychelles.

Ces réformes permettent de garantir un environnement sain et continuer par accueillir les touristes qui contribuent significativement à l’économie des Seychelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »