Accueil / Country / West Africa / Burkina Faso / Burkina Faso : le président Roch Kaboré arrêté par des soldats mutins

Burkina Faso : le président Roch Kaboré arrêté par des soldats mutins

Partagez ceci :

L’information est confirmée par plusieurs sources. Le président du Burkina Faso, Roch Kaboré, a été arrêté ce lundi 24 janvier 2022 à son domicile par des soldats mutins. Il est détenu dans un camp militaire, indiquent les mêmes sources.

Cette arrestation intervient, faut-il le souligner, au lendemain d’une mutinerie dans plusieurs bases du pays et de violents échanges de tirs dimanche soir à Ouagadougou.

Des soldats se sont mutinés dimanche dans plusieurs casernes du Burkina Faso, dont celles de Sangoulé Lamizana et de Baba Sy, pour réclamer le départ des chefs de l’armée et des « moyens adaptés » à la lutte contre les jihadistes.

Des tirs ont été entendus en fin de journée près de la résidence du chef de l’État, accusé par une grande partie de la population excédée par la violence, d’être « incapable » de contrer les groupes jihadistes.

Nous y reviendrons plus en détails.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »