Accueil / Non classé / « Paul Biya est l’une des pires malchances que le Cameroun ait jamais connues », quand les propos d’un opposant font polémique

« Paul Biya est l’une des pires malchances que le Cameroun ait jamais connues », quand les propos d’un opposant font polémique

Partagez ceci :

L’épée de Damoclès plane sur la tête de Equinoxe TV, l’une des principales chaînes de télévision du Cameroun. Elle se retrouve dans le viseur des autorités pour des propos jugés « discourtois » voire « injurieux », prononcés par un opposant dans une émission de débat, à l’encontre du chef de l’Etat Paul Biya. 

Il est reproché à ce dernier d’avoir dit sur l’antenne de télévision Equinoxe TV, que M. Biya est « l’une des pires malchances que le Cameroun ait jamais connues ».

Des propos « inadmissibles », estime le ministre, qui trouve aussi ces mots « injurieux, voire diffamatoires », à l’endroit du chef de l’État qui, faut-il le rappeler, a fêté le 6 novembre dernier ses 40 ans d’exercice de pouvoir.

Cette sortie n’a pas été sans inquiéter les défenseurs des droits de l’homme et des libertés, à l’instar du Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Redhac).

Il s’est dit mercredi préoccupé par la recrudescence des atteintes aux droits et libertés fondamentales au Cameroun et a dénoncé les intimidations et les menaces d’arrestations contre les journalistes.

Du côté d’Equinoxe TV, la direction de la chaîne se dit sereine car « il n’y a rien à redire sur leur professionnalisme », estime-t-elle. 

A rappeler que c’est via une correspondance datée du 11 novembre, Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale a demandé à son collaborateur d’entamer diligemment un certain nombre de mesures contre Equinoxe TV, le journaliste Serge Alain Ottou et un leader politique, Engelbert Lebon Datchoua du MRC (Mouvement pour la renaissance du Cameroun).




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »