Accueil / Non classé / Riyad Mahrez revient sur la non qualification des Fennecs pour la Coupe du monde
Riyad Mahrez
Algeria's forward Riyad Mahrez reacts after Ivory Coast's forward Nicolas Pepe (not seen) scored Ivory Coast's third goal during the Group E Africa Cup of Nations (CAN) 2021 football match between Ivory Coast and Algeria at Stade de Japoma in Douala on January 20, 2022. (Photo by CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Riyad Mahrez revient sur la non qualification des Fennecs pour la Coupe du monde

Partagez ceci :

A cœur ouvert Riyad Mahrez s’est confié à Médiacarré. Dans cet entretien, le capitaine des Fennecs d’Algérie est revenu sur l’élimination de la sélection par le Cameroun lors du barrage retour de la Coupe du monde Qatar 2022 au terme d’un scénario littéralement renversant qu’ébouriffant.

L’Algérie ne sera pas du rendez-vous de la Coupe du monde 2022 au Qatar. La faute à une formation camerounaise accrocheuse qui a fait vivre aux champions d’Afrique 2019, l’une de leur grande déception.

Ce 29 mars 2022, l’Algérie tenait pourtant sa qualification mais dans les dernières secondes du match, le camerounais Karl Toko-Ekambi inscrivait le but de la victoire (2-1) et de qualification pour le Cameroun à la Coupe du monde 2022, et à contrario synonyme d’une élimination pour l’Algérie.

7 mois se sont passés, les algériens n’arrivent toujours pas à se remettre de cet échec cuisant. Que ça soit le sélectionneur national Djamel Belmadi, les supporters ainsi que les joueurs particulièrement Riyad Mahrez, cette élimination a du mal à être digéré.  Le capitaine algérien estime même que cette élimination est le moment le plus difficile qu’il a vécu avec la sélection.

« Le pire moment, c’est la défaite contre le Cameroun. Je n’arrive toujours pas à me remettre », a-t-il confié à médiacarré.  Par ailleurs, le natif de Sarcelles a fustigé également les décisions arbitrales jugées partiales de l’arbitre de la rencontre Bakary Gassama avant d’évoquer son amour pour le maillot des Verts.

« Le maillot de l’Algérie représente toute mon enfance, le peuple, la famille au bled. Cela me fait vraiment, ça me fait du mal de ne pas être à la Coupe du monde, avec toute cette génération ».a-t-il ajouté.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »