Home / A la Une / Angélique Kidjo s’en prend aux dictateurs africains

Angélique Kidjo s’en prend aux dictateurs africains

Partagez ceci :

Reçue dimanche dernier sur France 2, la diva de la musique africaine n’a pas été tendre avec les dictateurs africains. Sans nommer qui que ce soit, Angélique Kidjo a fait savoir que la musique demeure l’arme idéale contre ces politiques répressives. Toutefois, déplore-t-elle, c’est cette arme indispensable que les autorités font taire en premier lorsque les voix s’élèvent pour contester leur gouvernance.

La musique, c’est l’arme contre les dictatures et l’arme pour la démocratie », a-t-elle déclaré. 

Et d’ajouter : « La première chose que les dictateurs font taire, c’est la musique ». 

Même si Angélique Kidjo n’a pas mentionné personne dans ses propos, les internautes ivoiriens n’ont pas tardé à expliquer ces déclarations conformément à leur contexte sociopolitique.

A rappeler qu’en 2018, la chanteuse béninoise résidant en France, face à Nicolas Dupont Aignard, a lancé une pique qui a fait le tour de la toile. 

« Vous les politiciens, vous ne savez que mentir », avait pesté la star béninoise laissant muet le politicien français.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »