Accueil / A la Une / Angola : le MPLA remporte les élections « sans tambour ni trompette »

Angola : le MPLA remporte les élections « sans tambour ni trompette »

Partagez ceci :

Successeur de l’ex-président José Eduardo dos Santos, João Lourenço est en passe d’être reconduit pour un nouveau mandat. Son parti, le MPLA (Mouvement populaire de libération de l’Angola), a remporté élections générales avec 51 % des voix.

Si ce dernier a réussi son pari, c’est tout de même sans « tambour ni trompette ».

Car l’opposition a remporté trois provinces, dont la capitale Luanda, selon les résultats provisoires.

Au pouvoir depuis 1975, renseigne Jeune Afrique, c’est le plus faible score obtenu par cette formation depuis la fin de la guerre civile, en 2002.

Pour rappel, le MPLA avait obtenu 82 % des suffrages en 2008 lors d’élections législatives puis 72 % en 2012 et 61 % en 2017 lors d’élections générales.

Nous y reviendrons.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »