Accueil / Non classé / Armée togolaise : quels sont les officiers qui montent en grade ?

Armée togolaise : quels sont les officiers qui montent en grade ?

Partagez ceci :

Face à la menace terroriste de plus en plus persistante, Faure Gnassingbé ne semble pas dormir sur ses lauriers. Le chef de l’Etat togolais multiplie des stratégies pour faire repousser l’ennemi.

Après avoir remanié le haut commandement militaire le 22 décembre dernier, il fait monter 345 officiers en grade : armée de terre, armée de l’air, gendarmerie nationale…

L’information est rapportée par notre confrère en ligne Gapola.

Ci-dessous, les détails :

Sont donc promus: 198 de l’armée de terre dont 6 gradés colonels, 16 lieutenant-colonels, 39 commandants, 43 capitaines, 43 lieutenants et 51 sous-lieutenants.

Dans l’armée de l’air, 12 sont promus dont 3 lieutenant-colonels, 1 commandant, 3 capitaines, 2 lieutenants et 3 sous-lieutenants.

Dans la marine nationale, 11 sont promus dont 1 capitaine, 1 capitaine de frégate, 2 capitaines de corvettes, 3 lieutenants de vaisseau et 4 enseignes de vaisseau 1ère classe.

A la gendarmerie nationale, 51 officiers montent en grade dont 2 colonels, 12 lieutenant-colonels, 6 chefs d’escadrons, 12 capitaines lieutenant et 8 sous-lieutenants.

Au service de santé de l’armée, 66 officiers sont promus dont 2 colonels, 15 lieutenant-colonels, 9 commandants, 9 capitaines, 11 médecin-lieutenants et 20 lieutenants sous colonel.

Un commandant, 4 capitaines, 1 lieutenant et 1 sous-lieutenant porte à 7, le nombre total d’officiers gradés au niveau du Groupement d’Intervention de Lutte Anti-terroriste (GILAT).




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »