Accueil / Non classé / Cameroun : Paul Biya lance un avertissement sévère aux ministres « voleurs de la République »
Paul-Biya-coronavirus

Cameroun : Paul Biya lance un avertissement sévère aux ministres « voleurs de la République »

Partagez ceci :

Les ministres et hauts fonctionnaires qui ont cette tendance à confondre les caisses de l’Etat à leurs poches, sont mis en garde par le chef de l’Etat Paul Biya. Ce dernier annonce la possibilité d’un retour de l’opération « Epervier » qui avait permis de mettre la main sur ceux qui s’enrichissent sur le dos du contribuable.

Initiée dans le cadre de la lutte anti-corruption au Cameroun sous le gouvernement du Premier ministre Ephraïm Inoni en 2006, cette opération initiée sous la pression des bailleurs de fonds internationaux, a malheureusement emporté plusieurs personnalités dans l’entourage du chef de l’Etat.

Comble de l’ironie, le même premier ministre Ephraïm sera emporté en 2012 par cette opération.

Plusieurs autres ministres, hauts fonctionnaires et directeurs de société publique comme Gervais Mendo Zé, Polycarpe Abah Abah seront condamnés à de lourdes peines d’emprisonnement.

L’annonce du président Biya avait des allures de mise en garde. Celui-ci avait répété, il y a un an dans des circonstances similaires, que des jours difficiles s’annonçaient pour ceux qui s’enrichissent illicitement en dépouillant l’État, dénonçant par la même la persistance de la corruption et de ses conséquences sur l’économie et l’ensemble de la société.

Certainement que ce discours de vœux cause déjà des insomnies à plusieurs collaborateurs du Président camerounais.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »