Umalis Group
Home / A la Une / Comprendre la différence entre adultère et fornication avec Pat Robertson

Comprendre la différence entre adultère et fornication avec Pat Robertson

Partagez ceci :

L’adultère et la fornication sont des sujets qui occupant une place importante dans la vie chrétienne. La bible les interdit formellement et met en garde contre leurs conséquences pour ceux qui les auront commis. Voici un extrait tiré des réponses du télé-évangéliste américain Pat Robertson à 200 des questions les plus approfondies de la vie, sur la différence entre la fornication et l’adultère ainsi que les conséquences qui découlent de leur pratique. 

“Les rapports sexuels entre une personne mariée et quelqu’un qui n’est pas son compagnon constituent un adultère.

Les dix commandements contiennent l’interdiction de l’adultère: « Tu ne commettras pas d’adultère » (Exode 20:14). La raison est simple: le mariage est le fondement de la société, et avec lui vient la responsabilité de l’éducation des enfants. Les relations sexuelles occasionnelles en dehors du mariage mettent non seulement en péril le mariage, mais détruisent également le sentiment paternel ou maternel pour les enfants du mariage et brouillent les lignes d’héritage et les relations familiales, claniques et tribales.

La fornication est une relation sexuelle entre deux personnes non mariées. L’apôtre Paul a dit que c’était un péché contre le corps. Il commande aux chrétiens de fuir la fornication comme un péché contre eux-mêmes et contre Dieu, car le corps du croyant est le temple du Saint-Esprit (voir I Corinthiens 6: 18-19). Paul dit que si un croyant prend son corps et le joint à une prostituée (ou à quelqu’un qui est immoral), il joint Jésus-Christ à cette personne (voir I Corinthiens 6: 15-16).

Il est très important de comprendre que ni les fornicateurs ni les adultères n’entreront dans le royaume des cieux (voir I Corinthiens 6: 9-10). Dans le monde d’aujourd’hui, le terme fornication est rarement utilisé et l’immoralité entre personnes non mariées est communément acceptée comme un mode de vie. Mais l’immoralité, aussi banale soit-elle, est un péché qui gardera des millions de personnes hors du ciel, à moins qu’elles se repentent.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »