Accueil / A la Une / Coupé-décalé : moqué sur la toile, Debordo interpelle les autorités

Coupé-décalé : moqué sur la toile, Debordo interpelle les autorités

Partagez ceci :

Debordo Leekunfa a du mal à digérer cette énième blague. Invité du FEMUA 13, le week-end dernier, Debordo Leekunfa a offert un spectacle de haute volée à ses fans. Après sa prestation, certaines de ses photos postées sur la toile sont sujettes à des moqueries de la part de plusieurs internautes. Des agissements qui déplaisent à l’artiste ivoirien.

Cette énième blague, déclenchée par les administrateurs de la page Facebook, Tribunal Pénal de la mode, qui passe au peigne fin, les styles vestimentaires des artistes ivoiriens, a irrité Debordo Leekunfa.

La star du Coupé-décalé a exhorté les autorités à prendre des mesures appropriées pour réprimer de tels actes qui portent atteintes aux artistes ivoiriens.

« Les artistes ivoiriens subissent. Ces pages tournent les artistes en ridicule. Je fais appelle aux autorités pour ne pas qu’il y ait un désagrément, ou un réel problème dans ce pays. N’attendez pas qu’il soit trop tard. Derrière leur clavier, ils salissent la culture ivoirienne. Je suis dans une logique de paix et de pardon. Donc pour éviter qu’on tourne dans un règlement de compte personnel, j’interpelle les autorités. », a lancé le chanteur sur sa page Facebook.

Très amer, Debordo-Leekunfa a assuré qu’il a déjà entamé des poursuites judiciaires contre les instigateurs de cette raillerie.

« J’ai déjà préparé mes plaintes, j’irai remettre aux coupables », a-t-il conclu.

Par Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »