Home / A la Une / Russie: « fake news » et « manque de respect à l’autorité » désormais passibles de sanction

Russie: « fake news » et « manque de respect à l’autorité » désormais passibles de sanction

Partagez ceci :

Le “manque de respect” envers les autorités et la diffusion de ce que le gouvernement russe considère comme des “fake news” sera désormais passible de sanction en Russie. Voilà ce que stipulent deux projets de loi adoptés par le parlement Russe.

En effet, le premier projet de loi porte interdiction de “manque de respect flagrant” contre l’État, ses fonctionnaires et la société russe en général. Toute personne ayant enfreint cette règle court jusqu’à 15 jours de prison.

A en croire l’agence de presse d’Etat TASS, le deuxième projet de loi interdit dorénavant le partage de “fausses informations d’intérêt public, partagées sous le couvert des fake news” .

Les deux nouveaux crimes sont passibles de lourdes amendes.

En ce qui concerne le “respect” de l’autorité, les récidivistes primaires sont passibles d’amendes allant jusqu’à 100 000 roubles (1 300 euros). Des infractions répétées pourraient entraîner le double, voire le triple du montant des amendes ou une peine d’emprisonnement de 15 jours.

Quant à la publication des « fake news », les sanctions seront appliqué en raison du profil du faussaire. Les particuliers, les fonctionnaires et les entreprises seront passibles d’amendes allant de 300 000, 600 000 à 1 million de roubles respectivement si l’information diffusée affecte le “fonctionnement des infrastructures critiques” comme les transports ou les communications.

Tout article en ligne contenant un “manque flagrant de respect” envers le gouvernement ou la “moralité publique” devra être supprimé dans les 24 heures.

Notons que l’adoption de ces nouvelles lois par Vladmir Poutine a suscité la réaction de nombres de journaliste et d’acteur selon lesquels  » la législation “barbare” “effrayerait les journalistes au point de ne plus parler ni écrire” « .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »