Accueil / Beauté / Tout sur le collagène, cette « drogue » pour rester jeune et belle

Tout sur le collagène, cette « drogue » pour rester jeune et belle

Partagez ceci :

Protéine d’origine naturelle, le collagène est utilisé depuis des décennies par l’industrie cosmétique. C’est une substance présente en grande quantité dans le corps humain et chez les animaux. Si les pharmacies en regorgent, les boutiques de cosmétiques en proposent également depuis quelques mois. Ce regain d’intérêt a fait du collagène une solution magique anti-âge et la clé de beauté.

Dite structurale, cette protéine participe à la structuration de l’organisme et représente près de 70% du poids du cartilage. Chez les mammifères, dont l’être humain, le collagène représente près de 35 % des protéines du corps. Il assure la cohésion des tissus, leur confère élasticité, résistance et souplesse.

Plus connu pour son utilisation en chirurgie esthétique, le collagène intervient notamment au niveau des articulations et des muscles dans l’organisme. Cependant, à partir de 40 ans, on perdrait 1% de production de collagène par an ! La perte de collagène dans les articulations cause les inconforts articulaires, des rides. La supplémentation en collagène apparaît donc comme une évidence.

Se supplémenter en collagène, oui mais comment ? Le collagène existe sous différents formats : poudre à diluer, sticks ou encore gélules… Et, il existe du collagène bovin, du collagène marin ou encore du collagène issu des œufs.

Prenez soin de choisir une formule assimilable par l’organisme. Certains compléments peuvent avoir une forte teneur en sucre, il vaut mieux privilégier des formules qui présentent un faible taux de sucre.

Par ailleurs, les professionnels estiment que le collagène marin ou bovin à boire est bien plus efficace qu’une crème à base de collagène.

Attention ! Si vous souffrez d’insuffisance rénale, ne faites pas de cure de collagène. L’apport en protéines pourrait fatiguer davantage vos reins.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »