Home / A la Une / 13 janvier : la mémoire de Sylvanus Olympio oubliée par les Togolais ?

13 janvier : la mémoire de Sylvanus Olympio oubliée par les Togolais ?

Partagez ceci :

Père de l’indépendance du Togo et premier président de la République togolaise (avril 1958 au 13 janvier 1963), Sylvanus Olympio a été assassiné le 13 janvier 1963 devant l’Ambassade américaine de Lomé.

Cinquante-sept (57) ans après l’assassinat cruel de celui qui portait le grand rêve du Togolais, le doute continue de planer sur les réelles circonstances de la mort de Sylvanus Olympio.

Qui a exactement assassiné l’homme politique ? Sur les ordres de qui ? Qui en sont les commanditaires ? Les historiens ont toujours du mal à restituer et à retracer à l’opinion, les faits réels.

Ce 13 janvier 2020, la journée se passe tellement de façon ordinaire. Les Togolais ont-ils déjà oublié la mémoire de celui qui aura donné jusqu’à sa vie pour le bonheur du Togo voire de l’Afrique ? Tout porte à le croire…

Sur la scène politique, les acteurs sont visiblement préoccupés par les présidentielles de février prochain. Ont-ils oublié leur devancier ? A chacun de répondre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »