Accueil / Pays / Afrique de l’Est / Arabie Saoudite: une femme ougandaise, victime d’un vol d’organe
Femme Ougandaise

Arabie Saoudite: une femme ougandaise, victime d’un vol d’organe

Partagez ceci :

A Djeddah en Arabie Saoudite, une femme ougandaise se serait fait voler l’un de ses reins dans des conditions troubles. Sa famille dénonce un acte odieux.

Femme de ménage, Judith Nakintu (38 ans), mère célibataire de 5 enfants a été recrutée par Nile Treasure Gate Company, pour travailler à Djeddah en Arabie Saoudite.

Arrivée en 2019 en Arabie Saoudite, sa famille a été informée deux mois plus tard qu’elle a été victime d’un accident. Son frère a révélé qu’il discutait avec elle jusqu’à ce qu’elle se taise. Quelques mois après, la famille a été informée qu’elle était dans un état critique.

Le 3O octobre dernier, Judith Nakintu a été évacuée en Ouganda et transférée immédiatement à l’hôpital. Après des analyses, les médecins ont découvert qu’elle a subi une opération chirurgicale au bout de laquelle un de ses reins ait disparu.

Dans une interview, elle a révélé qu’elle avait été conduite à l’hôpital par son patron et avait perdu connaissance. Tout juste après, elle a découvert des cicatrices sur son corps et avait mal à la hanche. Sa famille dénonce un acte inhumain et envisage porter plainte contre Treasure Gate Company.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »