Accueil / A la Une / Covid-19 : cette décision ferme du Burundi dès ce lundi

Covid-19 : cette décision ferme du Burundi dès ce lundi

Partagez ceci :

Le Burundi obligé de se refermer. Face à l’augmentation inquiétante des cas de Covid-19 dans le pays, les autorités ont annoncé la fermeture à partir de lundi de ses frontières terrestres et maritimes et une quarantaine obligatoire de sept jours pour tout voyageur venant par avion.

A partir de ce lundi 11 janvier 2021, le Burundi ferme ses frontières. Ainsi en ont décidé les autorités pour essayer de contenir la propagation de la covid-19.

« Toutes les frontières terrestres et maritimes sont fermées à la circulation des personnes », selon ce texte signé par le ministre en charge la Sécurité publique, le général Gervais Ndirakobuca. Ce dernier explique que ces mesures ont été prises « suite au constat de l’augmentation des cas de Covid-19 (…) et dans le souci de freiner sa propagation ». 

Le pays a officiellement enregistré 884 cas de contamination à ce jour. Un chiffre trop faible par rapport à la réalité selon de nombreux observateurs surtout en raison du faible nombre de tests et du retard de prise de conscience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »