Home / A la Une / Covid-19 : cette décision ferme du Burundi dès ce lundi

Covid-19 : cette décision ferme du Burundi dès ce lundi

Partagez ceci :

Le Burundi obligé de se refermer. Face à l’augmentation inquiétante des cas de Covid-19 dans le pays, les autorités ont annoncé la fermeture à partir de lundi de ses frontières terrestres et maritimes et une quarantaine obligatoire de sept jours pour tout voyageur venant par avion.

A partir de ce lundi 11 janvier 2021, le Burundi ferme ses frontières. Ainsi en ont décidé les autorités pour essayer de contenir la propagation de la covid-19.

« Toutes les frontières terrestres et maritimes sont fermées à la circulation des personnes », selon ce texte signé par le ministre en charge la Sécurité publique, le général Gervais Ndirakobuca. Ce dernier explique que ces mesures ont été prises « suite au constat de l’augmentation des cas de Covid-19 (…) et dans le souci de freiner sa propagation ». 

Le pays a officiellement enregistré 884 cas de contamination à ce jour. Un chiffre trop faible par rapport à la réalité selon de nombreux observateurs surtout en raison du faible nombre de tests et du retard de prise de conscience.










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »