Accueil / Pays / Afrique de l’Est / Erythrée / Diplomatie : un vent nouveau souffle sur l’Erythrée et l’Ethiopie

Diplomatie : un vent nouveau souffle sur l’Erythrée et l’Ethiopie

Partagez ceci :

 

Le Président érythréen Issayas Afewerki a reçu le week-end écoulé le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, signe de la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays frères. La hache de guerre vient d’être enterrée après 20 ans de tensions.

Bonne nouvelle pour les peuples d’Erythrée et d’Ethiopie ; les frontières des deux pays seront rouvertes. Il en est également des ambassades respectives fermées pendant la période de crise. Selon les autorités érythréennes la liaison téléphonique est déjà rétablie entre les deux pays.

« Nous nous sommes mis d’accord pour que les liaisons aériennes ouvrent prochainement, pour que les ports soient accessibles, pour que les gens puissent circuler entre les deux pays et que nos ambassades ouvrent », a déclaré le premier ministre éthiopien.

Les choses sont allées vite.  Le différend frontalier qui oppose les deux Etats frères depuis deux décennies a trouvé un début de solution avec la décision du nouveau premier ministre éthiopien  Abiy Ahmed  d’accepter la restitution à l’Erythrée des territoires litigieux en application de  l’accord de paix signé en 2000.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »