Home / A la Une / Guinée: des familles empêchées d’avoir accès aux corps des manifestants tués

Guinée: des familles empêchées d’avoir accès aux corps des manifestants tués

Partagez ceci :

En Guinée, les manifestations de la population contre la modification de la constitution pour un troisième mandat d’Alpha Condé ont déjà fait 11 morts.

Vive douleur pour la famille des éplorées qui en plus de perdre des êtres chers, se trouvent dans l’impossibilité d’avoir accès aux corps des victimes.

 » Les pesanteurs administratives empêchent à ces familles d’avoir accès aux corps de leurs proches « , rapporte TV5 Monde.

 » Leurs dépouilles sont placées sous haute protection, et les autopsies ne seraient pas terminées « , souligne la même source.

Alors que l’opposition comptait faire de leurs funérailles une nouvelle occasion de défiler contre le président Alpha Condé, les autorités guinéennes ont annoncé qu’elles ne pouvaient pour l’instant restituer aux familles les corps des manifestants tués.

Traduction »